Comment éviter et combattre les algues dans votre aquarium ? Avec ce plan d’action !

Auteur

Gilles

Date

mars 06, 2018

algen bestrijden

Des algues dans votre aquarium… c’est un problème classique et très fréquent. Et malheureusement, c’est souvent la raison pour laquelle des aquariophiles abandonnent leur aquarium. Pourtant, il est facile de lutter contre les algues, de les éliminer ou même d’éviter l’apparition des algues dans votre aquarium.

Comment ? J’ai écrit pour vous un “plan d’action” qui vous aidera à lutter contre les algues dans votre aquarium comme un pro ! 🙂

Étape 1 : éviter les algues dans votre aquarium

C’est valable ici aussi, il vaut mieux prévenir que guérir. C’est pourquoi la prévention est toujours la première étape de votre plan de lutte contre les algues. Donc la question, c’est : comment éviter l’apparition des algues dans votre aquarium ? Voici à mon avis les piliers d’un aquarium sans algues :

  • Un bon entretien ;
  • Une alimentation des poissons sans excès ;
  • Une bonne croissance des plantes grâce à un bon apport de CO2 et d’engrais ;
  • Une bonne circulation de l’eau.

Vous pouvez partir du principe qu’un aquarium équilibré aide à éviter les algues dans l’aquarium. En faisant attention aux choses ci-dessus, vous remarquerez que votre aquarium sera beaucoup plus stable et que les risques d’algues seront bien amoindris.

Mais soyons honnêtes…

En fait, il n’existe aucun aquarium sans aucune algue. Au final, les algues font partie de votre aquarium. Ne vous focalisez donc pas sur ce petit bout d’algue verte ou d’algue brune. Mais quand il y a trop d’algues, c’est bien sûr un problème et en un rien de temps, elles prennent le dessus et envahissent tout l’aquarium. Vous avez déjà un problème d’algues ? Continuez votre lecture si vous voulez combattre les algues.

Comment lutter contre les algues dans votre aquarium ?

La prévention, c’est bien beau, mais comment faire si vous avez déjà un problème d’algues dans votre aquarium ? Vous pouvez bien sûr enlever les algues directement, mais il est plus judicieux de travailler de manière stratégique. C’est pourquoi je vous donne ce plan d’action en 5 étapes pour combattre les algues :

Étape 1 : changer l’eau de l’aquarium

Je suis moi-même un vrai partisan des changements d’eau réguliers. Avec mes propres aquariums, je change 25 à 50% de l’eau toutes les semaines.

Pourquoi régulièrement changer l’eau de l’aquarium ? Eh bien, avec un bon changement d’eau, vous éliminez tout un tas de déchets et vous apportez de nouveaux minéraux présents dans l’eau. Donc, c’est à la fois une mauvaise nouvelle pour les algues et une bonne nouvelle pour vos plantes.

Changement d'eau aquarium
C’est comme ça que je fais mes changements d’eau

Faites attention à ce que la nouvelle eau que vous ajoutez soit similaire à l’eau de l’aquarium, pour ne pas trop stresser vos plantes et animaux. Contrôlez donc la température, le KH, le GH et le pH de l’eau de votre aquarium et regardez si l’eau que vous apportez a les mêmes valeurs.

Étape 2 : augmentez l’apport de CO2 dans votre aquarium

Le manque de CO2 est l’une des causes de prolifération des algues dans votre aquarium, auquel cas vous voyez surtout des algues filamenteuses et des algues pinceaux. Il est donc logique qu’un apport de CO2 plus important aide à combattre les algues. Mais quel est le meilleur moyen d’ajouter du CO2 ? Personnellement, je trouve qu’un bon système de CO2 est la méthode la plus facile et la plus efficace. Vous travaillez alors avec une bouteille de CO2 (rechargeable) et un détendeur de CO2, et vous injectez du CO2 directement dans votre aquarium par le biais d’un réacteur, diffuseur ou atomiseur.

Et comme tout est réglé avec le détendeur associé à un minuteur, vous n’avez plus rien à faire sauf ajuster de temps en temps et bien sûr, (faire) remplir votre bouteille de CO2.

Détendeur de CO2 aquarium

Vous n’avez pas de système de CO2 ou vous n’avez pas encore le budget ? Il y a d’autres méthodes pour augmenter le CO2 dans votre aquarium :

  • Sources liquides de carbone : vous les ajoutez quotidiennement dans les quantités indiquées. Cela marche bien, mais c’est à mon avis moins efficace que le CO2 gazeux pour fournir du carbone aux plantes ;
  • Bio-CO2 : vous faites un mélange de sucre, d’eau et de levure. En consommant le sucre, la levure produit du CO2. C’est une manière très simple et économique d’ajouter du CO2 mais malheureusement, l’apport de CO2 n’est pas stable. Vous devez donc surveiller le processus de très près et changer votre bouteille régulièrement.

Quelle que soit la méthode que vous choisissez, veillez à apporter assez de CO2 à vos plantes et vous remarquerez qu’elles pousseront mieux et plus vite. Plantes en meilleure santé = moins d’algues ! 🙂

Étape 3 : apportez suffisamment d’engrais et de CO2

J’ai déjà dit que les plantes ont besoin de CO2 pour s’épanouir, mais elles ont aussi besoin d’autres nutriments.

Les nutriments se divisent en 3 groupes :

  1. Les nutriments primaires ou macro-éléments : ce sont les nutriments nécessaires dans les plus grandes quantités, soit l’azote, le phosphore, le potassium et… le carbone (CO2)
  2. Les nutriments secondaires, comme par exemple le magnésium
  3. Les oligo-élements : ils sont aussi importants, mais en plus petites quantités

D’ailleurs, pensez au triangle d’or (ci-dessous) : quand tous ces éléments sont en équilibre, la croissance des plantes est nettement améliorée.

Étape 4 : baissez votre éclairage

Regardez ce triangle d’or : vous devez donc avoir un équilibre, entre le CO2, les autres nutriments et la lumière. Je vois très souvent des aquariums fortement éclairés, surtout avec les lampes LED modernes. Ce n’est pas un problème en soi, les plantes poussent super vite. MAIS : plus les plantes poussent vite, plus elles ont besoin de nutriments. Pour ajouter des nutriments, c’est facile, il suffit d’utiliser mon All-in-One et voilà.

L’apport de CO2, par contre, est plus difficile à augmenter car il se dissout mal, il n’est pas stable et il est difficile à mesurer.

Triangle d'or de la nutrition des plantes d'aquarium
L’équilibre entre la lumière, le CO2 et les autres nutriments. Source : EL

Le résultat ?

Il y a souvent un déséquilibre entre le CO2 et la lumière, avec des algues pour conséquence. Vous pouvez donc augmenter l’apport de CO2 (voir étape 2), mais vous pouvez aussi très bien baisser l’éclairage. Vos plantes vont alors pousser moins vite, demander moins de nutriments et la carence en CO2 va disparaître.

Et les algues aussi vont disparaître ! 🙂

Étape 5 : introduisez des mangeurs d’algues !

Vous n’êtes peut-être pas fan des algues dans votre aquarium mais certains poissons, escargots ou crevettes en raffolent. En mettant divers mangeurs d’algues dans votre aquarium, il y a encore plus de vie dans votre bac et votre stratégie de lutte contre les algues est plus diversifiée.

Donc, la meilleure méthode contre les algues, c’est un aquarium sain avec des plantes qui poussent bien et des habitants friands d’algues. 🙂

Lutte contre les algues avec les poissons algivores
Les Otocinclus sont de chouettes mangeurs d’algues en groupes. Source : The Aquarium Guide

J’ai déjà écrit un article détaillé sur les meilleurs mangeurs d’algues dans un aquarium, allez le lire !

Vous avez des algues spécifiques à combattre ? Voici quelques liens vers des stratégies anti-algues

Si vous voulez éliminez des algues spécifiques dans votre aquarium, le mieux est de choisir une approche ciblée. Et vous avez de la chance : j’ai déjà écrit des stratégies très détaillées pour lutter contre certains types d’algues.

Les voici :

Même si vous avez plusieurs types d’algues dans votre aquarium, il est idéal de vous attaquer à chaque type de manière ciblée. Et seulement ensuite, vous passez aux conseils plus généraux que je vous ai donnés ci-dessus pour combattre les algues et éviter leur apparition.

Conclusion

Les algues dans votre aquarium peuvent être un vrai fléau. Et si cela peut vous consoler, les problèmes d’algues arrivent à tout le monde, même les aquascapeurs professionnels. 🙂 Mon conseil : restez calme et patient. Procédez par étapes. Identifiez les algues qui vous embêtent et suivez les étapes données dans les stratégies anti-algues. Ensuite, il est important de maintenir le bon équilibre de votre aquarium grâce aux conseils de cet article. Et n’hésitez pas à engager des troupes de mangeurs d’algues, qui sont aussi beaux qu’efficaces.

Bon courage !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ontvang als eerste een mail Helaas, dit product is momenteel niet in stock! Voeg hieronder je e-mailadres toe en je ontvangt van mij een mailtje van zodra het terug in stock is.
E-mail