Des algues bleues dans votre aquarium ? Essayez ce guide pour les éradiquer !

Auteur

Gilles

Date

août 10, 2018

blauwalg bestrijden in het aquarium

Voilà des années que vous rêvez d’un magnifique aquarium. Vous avez lu des tas d’informations, créé un super design et commandé tous les produits qu’il vous fallait. Maintenant qu’ils sont enfin arrivés, votre bac va prendre forme et votre rêve va devenir réalité.

Vous ne laissez rien au hasard et aussi enthousiaste que patient, vous commencez à aménager votre aquarium. D’abord l’aquasoil, le hardscape, le filtre… puis vous plantez vos plantes bien taillées. Vous remplissez doucement votre bac et le filtre fait son travail. Vous suivez un bon plan de démarrage et vous êtes à 6 heures d’éclairage par jour.

Tout ne peut que bien se passer.

Et effectivement, deux semaines plus tard, vous êtes en extase devant votre magnifique aquarium. De jolies feuilles vertes qui ondulent dans la lumière tamisée. La vie est belle ! Ah mais, c’est quoi ce bord vert foncé sur cette feuille ? Il y a quelque chose dessus ? Oh, ça va, on va pas s’inquiéter pour rien… une seule feuille… ça doit pas être grave, si ?

Algues bleues sur des plantes d'aquarium
C’est… des ALGUES BLEUES ? Source : The Cichlid Stage

Si, c’est grave. Parce que ce que vous voyez, ce sont les premiers symptômes des algues bleues. Et ça veut dire une seule chose : il faut passer à l’action sans attendre. Je vais vous expliquer ce que sont les algues bleues, comment les apparaissent, comment les éviter et ce que vous devez faire pour vous débarrasser des algues bleues.

Pas le temps de lire tout l’article ? Allez directement au plan d’action.

Que sont les algues bleues ou cyanobactéries ?

Cyano-quoi ? Cyanobactéries. En fait, les algues bleues ne sont pas des algues, elles font partie de la famille des cyanobactéries. Elles prennent aussi le nom de cyanophycées.

Les algues bleues dans votre aquarium ressemblent à une glaire bleu-vert et elles sentent mauvais si vous en avez sur le doigt et que vous les frottez. Elles se soulèvent facilement et elles se trouvent souvent à l’avant dans le substrat. Si vous ne faites pas attention, les cyanobactéries vont proliférer pour recouvrir le substrat et même les plantes d’aquarium.

Algues bleues dans un aquarium
Voilà à quoi ressemblent les algues bleues ou cyanobactéries

Si cela arrive, vos plantes ne reçoivent pas assez de lumière et elles finissent par mourir. Bref, les algues bleues ne sont pas les amies des aquariophiles et vous voulez vous en débarrasser au plus vite.

Quelles sont les causes des algues bleues dans un aquarium ?

Les algues bleues dans l’aquarium peuvent apparaître pour diverses raisons. Vous trouverez ici les quatre causes les plus importantes.

Trop de déchets dans l’aquarium

Les algues bleues sont très courantes dans les aquariums où il y a beaucoup de déchets. Un substrat sale, des feuilles en décomposition ou encore un filtre qui fonctionne mal et se bouche peuvent causer un excès de déchets, pour le grand plaisir des cyanobactéries.

Déchets causant les algues bleues dans un aquarium
La mauvaise croissance des plantes cause la production de déchets. Source : Barr Report

Mauvaise circulation de l’eau

Si vous avez un problème d’algues bleues à un endroit spécifique de votre aquarium, il est souvent question d’une mauvaise circulation de l’eau dans votre aquarium.

Pourquoi ? Parce qu’une mauvaise circulation de l’eau crée des zones mortes. Ce sont des zones de l’aquarium où le courant est si faible qu’il n’y a pas assez de CO2 et autres nutriments qui arrivent aux plantes à ces endroits. Résultat, ces plantes poussent mal ou pire encore, elles meurent. Et dans une zone morte, il arrive très souvent que les déchets s’accumulent. Et en un rien de temps, il s’installe un cercle vicieux puisque les plantes à cet endroit poussent mal à cause d’une carence et CO2 et autres nutriments.

Vous le voyez venir… ces plantes produisent plus de déchets, qui s’accumulent au même endroit, et cela cause la prolifération des algues bleues.

Pas assez de nitrates

D’après Tom Barr, “l’inventeur” de la méthode Estimative Index, les algues bleues dans l’aquarium sont très souvent causées par un manque de nitrates. Dans ses expérimentations, il s’est avéré que les algues bleues disparaissaient souvent après l’ajout de nitrates. De plus, le nitrate est un macro-élément pour la croissance des plantes, y compris vos plantes d’aquarium. Sans nitrates, les plantes poussent mal, elles produisent des déchets, et… vous connaissez le reste de l’histoire. 😊

Estimative Index
Ce bac utilise la méthode Estimative Index. Source : Tom Barr

Un pic d’ammonium

L’ammonium doit à tout prix être évité dans votre aquarium. Même une toute petite quantité peut causer l’apparition d’algues bleues (ou autres algues).

D’où vient un excès d’ammonium ? Trop de poissons, trop de nourriture pour poissons, le bousculement du sol de l’aquarium, un filtre qui fonctionne mal…

Les algues bleues sont-elles dangereuses pour les plantes et les poissons ?

La réponse est simple : oui ! Les cyanobactéries ne sont pas seulement dangereuses pour les poissons et les plantes, mais aussi pour les humains. On voit régulièrement dans les médias que des lacs sont envahis par les cyanobactéries et qu’il est interdit de s’y baigner.

J’imagine que vous n’avez pas l’intention de vous baigner dans votre aquarium, mais lavez-vous bien les mains après avoir essayé d’éliminer les algues bleues. Les cyanobactéries peuvent causer des troubles digestifs, nausées, maux de ventre, diarrhées, maux de tête, troubles cutanés et irritations des yeux.

Algues bleues dangereuses dans un aquarium
Les cyanobactéries peuvent être dangereuses. Source : ROI

Pour les poissons, le manque d’oxygène dû à la décomposition des algues bleues peut mener à la mort. Pour les plantes, les algues bleues peuvent être dangereuses en couvrant leurs feuilles. Les plantes reçoivent de moins en moins de lumière, ce qui cause leur décomposition et on revient au cercle vicieux.

Bref, vous ne voulez pas de cyanobactéries dans votre aquarium. Les algues bleues sont non seulement moches mais aussi nocives à la vie de votre bac. C’est pourquoi il est important de passer immédiatement à l’action pour éliminer les algues bleues de votre aquarium.

Comment lutter contre les algues bleues ou cyanobactéries dans l’aquarium ?

On est bien d’accord, les algues bleues doivent disparaître le plus vite possible de votre aquarium ! Alors, quelle est la solution ? Parce les cyanobactéries, elles sont tenaces. Pour éliminer les algues bleues de votre aquarium, armez-vous de discipline, d’une bonne préparation et de ma stratégie personnelle qui a fait ses preuves. Cette stratégie consiste en 3 étapes :

  1. Mesures préventives
  2. Black-out pour tuer les cyanobactéries
  3. Traitement chimique pour éradiquer les derniers restes d’algues bleues

Je vous explique ci-dessous comment faire étape par étape.

Étape 1 : des mesures préventives contre les algues bleues

En travaillant de manière préventive, vous pouvez éviter l’apparition des algues bleues. Et oui, ici encore, mieux vaut prévenir que guérir. Je vous explique ci-dessous quelles étapes vous devez suivre pour vous assurer que vous êtes bien préparé. Toutes les étapes ne s’appliquent pas à votre aquarium, mais je vous recommande de suivre le plus possible chaque étape.

Vous êtes prêt ? C’est parti !

  1. Nettoyez votre filtre : rincez les éponges ou remplacez-les si nécessaire. N’oubliez pas de nettoyer la turbine et les tuyaux du filtre. Laissez la masse filtrante biologique tranquille
  2. Changez au moins 50% de l’eau et en même temps, aspirez le plus possible d’algues bleues, de déchets en suspension et sur le sol, et de feuilles mortes. C’est très important !
  3. Profitez-en pour nettoyer les vitres et les éléments de décor avec une vieille brosse à dents, et pour enlever d’autres saletés
  4. Comme vous avez nettoyé votre filtre, la circulation de l’eau devrait déjà être améliorée. Vous remarquez que le brassage n’est pas encore au top ? N’hésitez pas à ajouter une pompe de brassage pour que toutes les plantes ondulent un peu dans le courant
  5. Ajoutez des nitrates supplémentaires comme engrais. Vous pouvez utiliser mon All-in-One, qui contient largement assez de nitrates, ou mon engrais “Macro” qui contient du NPK

Étape 2 : le fameux “black-out” !

Mais non, ça ne veut pas dire que vous oubliez vos problèmes d’algues bleues dans votre aquarium. 😊 Avec un black-out, vous mettez votre aquarium dans le noir complet pendant 2 à 3 jours. Les cyanobactéries ne supportent pas la pénombre et elles meurent. J’appelle ça une méthode ridiculement efficace.

Et vos plantes et poissons, comme vivent-ils le black-out ? Ils ne seront pas vraiment ravis, mais si vous vous tenez à un maximum de 3 jours de black-out, cela n’aura pas de conséquences pour vos plantes et animaux. Mais les algues bleues, elles seront sûrement mortes !

Black-out contre les algues bleues
Un black-out. Source : Floraquatic

Comment procéder ?

  1. Installez une pompe à air pour apporter de l’oxygène supplémentaire dans votre aquarium et compenser le fait que les plantes ne peuvent pas produire d’oxygène à cause de l’absence de lumière
  2. Fermez votre système de CO2 (si vous en utilisez un). Vos plantes ne font pas de photosynthèse dans le noir, donc le CO2 est superflu et même dangereux avec l’oxygène amoindri
  3. Mettez votre aquarium dans le noir complet. Travaillez très minutieusement, car tout se joue sur le noir COMPLET. Couvrez tout l’aquarium de sacs poubelle et scotchez le tout pour que l’aquarium soit entièrement occulté. Les sacs poubelle seuls sont souvent insuffisants pour empêcher toute lumière de passer. Créez alors une couche supplémentaire en mettant du carton ou des serviettes par-dessus les sacs poubelle. Vérifiez que tout est parfaitement couvert. Faites particulièrement attention aux coins et aux endroits où les appareils entrent dans le bac, comme les tuyaux de filtration ou les câbles d’éclairage. C’est moche, mais croyez-moi, ça va marcher 😊
  4. Attendez. Et j’insiste. Vous devez laisser l’aquarium tranquille pendant 2 jours minimum, 3 jours maximum. Si vous regardez vite fait pour voir que tout va bien, ce n’est PAS laisser l’aquarium tranquille ! Ne touchez à rien, sinon vous devrez tout recommencer !

Étape 3 : le traitement chimique des algues bleues

OK, les 3 jours de black-out sont terminés, il est temps d’enlever les sacs poubelle. Allez-y doucement, couche par couche. C’est normal si ça sent mauvais, puisque votre aquarium a été privé d’air frais pendant plusieurs jours. Maintenant que votre aquarium peut de nouveau voir le jour, vous pouvez vous remettre aux travail :

  1. Changez au moins 50% de l’eau
  2. Enlevez la pompe à air et mettez votre système de CO2 en marche
  3. Ajoutez du nitrate (comme dans l’étape 1) et n’oubliez pas les autres nutriments comme les oligo-éléments, le phosphate et le fer. Vous pouvez aussi utiliser mon All-in-One
  4. Remettez votre éclairage d’aquarium en marche et vérifiez que sa minuterie est encore correcte
Changement d'eau et bon entretien de l'aquarium
Un changement d’eau hebdomadaire peut faire des merveilles. Source : Pinterest

Bon, c’est le moment de passer à la dernière étape : le traitement chimique. En principe, je n’aime pas les produits anti-algues chimiques. Ils ne traitent que les symptômes et pas les causes. Alors, pourquoi est-ce que je trouve ici que c’est acceptable d’utiliser un anti-algues ? Parce que vous avez déjà traité la cause. De plus, ce produit n’est pas un pesticide comme certains produits anti-algues.

Comment procéder ?

  1. Enlevez le charbon actif de votre filtre si vous en avez
  2. Ajoutez chaque jour 10 ml de produit anti-algues bleues par 80 litres d’eau d’aquarium pendant 5 à 6 jours
  3. Après le traitement, changez 50% de l’eau puis ajoutez de l’engrais

Voilà, votre aquarium est débarrassé des algues bleues !

Conclusion : la lutte contre les algues bleues est chronophage mais efficace

À côté du fait que c’est maintenant le moment de célébrer, il est aussi important de se rappeler qu’en cas de cyanobactéries dans votre aquarium, il faut passer à l’action immédiatement. Ne reportez pas au lendemain, ou vous le regretterez.

Les algues bleues ne disparaissent pas toutes seules, au contraire. Si vous gardez quelques principes de base en tête, vous pouvez dès aujourd’hui éviter le retour des algues bleues. Et si elles pointent de nouveau le bout de leur nez, pas de panique, cette méthode vous permettra de les éradiquer :

  1. Travaillez de manière préventive, enlevez le plus possible d’algues bleues et nettoyez votre filtre d’aquarium
  2. Effectuez le black-out pendant 2 à 3 jours
  3. Remettez en marche les appareils, changez 50% de l’eau et faites le traitement chimique

Et ensuite : profitez bien de votre aquarium !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ontvang als eerste een mail Helaas, dit product is momenteel niet in stock! Voeg hieronder je e-mailadres toe en je ontvangt van mij een mailtje van zodra het terug in stock is.
E-mail